En ce début du troisième millénaire, à l’heure de la communication instantanée, de la mondialisation, des naissances programmées, vous pensez pouvoir tout maîtriser.

Vous pensez savoir ce qui convient à votre enfant, adulte en devenir. Vous supposez que vos expériences de vie vous ont appris les erreurs à éviter et vous voudriez, par vos conseils et votre accompagnement, permettre à votre enfant d’accéder à une vie heureuse qui s’écoulerait comme « un long fleuve tranquille ».

Il se rebelle, revendique son identité, s’oppose à vos conseils et ne veut surtout pas vous ressembler mais exister par lui-même. Quitte à subir des échecs, il se proclame prêt à acquérir sa propre expérience. Dans un tel contexte, de sérieuses polémiques risquent d’éclater !

Dans le but d’investir sa propre vie, l’adolescent semble prêt à oublier les solides repères que vous avez édifiés.

Il vous aime tendrement sans le dire, voudrait dans son for intérieur rester dans ce douillet cocon familial qu’il affectionne mais, en même temps, par pudeur ou provocation, il manifeste l’envie de se distancier de vous et de ses anciennes habitudes… Pour arriver à quitter le foyer, il vous confronte à ses révoltes, ses provocations verbales et ses comportements souvent violents. Tout ce que vous lui proposez est critiqué et rejeté. Sachez que ce n’est pas vous qu’il rejette, mais votre mode de vie.

Contrairement à l’enfant qu’il était, il ne cherche plus à vous épargner mais à vous montrer, par la violence qu’il établit dans vos rapports, qu’il entre « dans le monde des adultes ». Si vous l’y sentez prêt, vous devez respecter cette louable revendication, tout en demeurant des parents aimants, accueillants et disponibles s’il vous demande de l’aider. Vous resterez ainsi des repères solides, support de son équilibre pour faire ses premiers pas dans sa vie. Il vous incombe de l’accompagner, en tenant compte de sa personnalité, vers sa complète autonomisation.

Quelle est la distance à respecter pour que la communication ne soit pas rompue, pour que les liens subsistent au-delà des difficultés rencontrées ? Il est essentiel que personne n’ait l’impression de devoir s’effacer devant l’autre et que chacun trouve sa place et son chemin, en s’adaptant aux métamorphoses de l’adolescent.

Dans cette période de bouleversements, comment vous repérer dans votre rôle parental alors que vos enfants deviennent des adultes ?

L’adolescence est un moment qui impose aux différentes parties de trouver un terrain d’entente, un compromis qui constitue une frontière mutuellement reconnue et vivable. La confiance ne se basera plus essentiellement sur des paroles, mais sur les liens établis depuis l’enfance qui doivent être retrouvés ou édifiés dans l’urgence s’ils n’existaient pas.

Vous êtes bien souvent confrontés aux révoltes de vos adolescents qui, pour tenter de se séparer de vous et entrer dans le monde des « jeunes adultes », vont vous provoquer par leurs propos et leurs comportements.

Vous les voyez changer d’apparence, de style vestimentaire, entretenir de mauvaises fréquentations, et vous craignez qu’ils s’adonnent à des comportements addictifs.

Pouvez-vous encore imposer des limites à cet âge où tout leur semble possible ?

Ce stade de vos vies est particulièrement difficile à gérer, d’autant plus que vous retrouvez à travers eux les peurs, les désirs de transgression, la recherche de cadre et le besoin de s’imposer qui harcelaient votre propre adolescence.

Vous allez découvrir, à travers l’histoire de nos patients, les meilleures attitudes à adopter pour traverser ce passage de l’adolescence de la manière la plus harmonieuse possible.

Il est évident que l’histoire de vie de chaque enfant est, comme toutes celles que nous rapportons ici, singulière et unique. Nous ne vous proposons pas de recettes miracles mais des éclairages et des pistes à suivre sur les réactions à avoir face aux conduites à risque de vos adolescents.

Votre rôle est ingrat et demande une infinie patience, de la mesure et de la détermination. Mais quelle gratification, lorsque, la crise passée, vos enfants se diront heureux et vous remercieront de les avoir aidés à surmonter ce passage difficile mais obligé ! Nous pensons essentiellement, dans cet ouvrage, à tous ceux qui, avec leurs familles, sont confrontés aux pathologies addictives.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion