L ‘hypnose est un fléau responsable de nombreux cancers et mortalité dans le monde.

Certains de nos comportements, comme celui de fumer, sont sous-tendus par raisons inconscientes, auxquelles l’hypnose peut accéder. Souvent, les personnes qui veulent arrêter de fumer ne comprennent pas ce qui les empêche d’y arriver.

Le recours à l’hypnose a pour intérêt, de s’intéresser au vécu corporel du symptôme et situe le patient dans sa vie globale et quotidienne. Après un entretien permettant de recueillir les éléments nécessaires, l’hypnothérapeute/psychothérapeute comprend l’origine du symptôme et les raisons, propres à chacun,  qui poussent à fumer. Ainsi, la cigarette peut représenter pour certains, une identification aux autres, alors que pour d’autres, c’est plus en lien avec la personnalité, l’histoire du fumeur ou son stress et son anxiété.

Après cet entretien, l’hypnothérapeute pourra guider la personne vers un état hypnotique et agir directement sur les blocages psychiques qui nuisent à l’arrêt de la cigarette.

L’état hypnotique est un moment de détente très agréable pendant lequel la personne se sent comme dans un rêve dont le temps est distendu. Elle entend et retient toutes les paroles de l’hypnothérapeute, car son activité mentale est très présente alors que le corps est dans un repos  bienfaisant.

Combien de séances sont-elles nécessaires à l’arrêt de la cigarette ?

Tout dépend des raisons sous-jacente au fait à fumer, le nombre de cigarettes, ses motivations... Du fait que les séances sont personnalisées, il arrive qu’une séance, soit suffisante pour certains. Pour d’autres, une deuxième séance peut-être nécessaire.

Au fil de la séance, le goût de fumer se déconnecte de la personne qui devient progressivement non-fumeuse.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion