Psychothérapie

Vous vivez ensemble depuis maintenant plus de vingt ou  trente ans et vous sentez que vos relations de couple évoluent vers une affection routinière et moins de sexe. Cela vous inquiète car maintenant que vous avez élevé vos enfants, qu’ils ont terminé leurs études et se sont installés dans leur vie, vous disposez de plus de temps pour vous deux .

Votre couple vous apporte une sécurité affective et familiale mais vous trouvez que c’est insuffisant et vous vous posez des questions. Votre compagnon semble moins s’intéresser à vous, vous n’avez plus de relations intimes mais… il est toujours là et parait satisfait de cette vie qui pourtant vous semble trop fade.

POURQUOI LE DESIR S’EFFACE T-IL?

Il n’y a pas vraiment de réponse à cette question mais quelques explications possibles :

  • Vous ressentez une réelle fatigue après le travail, les courses, le ménage… Même si ce n’est pas une raison suffisante, la fatigue et les soucis ne sont pas des éléments qui aident à la séduction.
  • La routine est l’ennemi de la libido.
  • Le stress, l’angoisse, les soucis professionnels ou familiaux peuvent expliquer la perte du désir sexuel.
  • Avez vous renforcé votre couple en privilégiant des temps à deux, des attentions qui donnent envie d’intimité ? Pour que le désir soit présent, il est essentiel de se sentir disponible et réceptif à l’autre.
  • Vous aimez vous vous-même suffisamment pour vous sentir désirable ? Allez vers l’autre ne peut se faire sans considération pour soi. Comment lire du désir dans le regard de votre compagnon si vous n’osez pas vous regarder vous-même dans le miroir ? Comment mettre son corps en avant si vous ne le supportez pas?
  • La beauté n’a rien à voir avec la réalité objective mais est en lien avec ce que l’on ressent et l’on reflète.
  • Le désir sexuel s’est-il effiloché progressivement ou éteint brutalement ? La communication nécessaire dans un couple permet de mieux comprendre le sens du manque de désir. Les relations intimes étaient-elles au préalable satisfaisantes ? N’étiez vous pas dans une routine sexuelle sans plaisir ? Si oui, ne pourriez-vous pas tenter d’inclure plus de fantaisie dans vos rapports? N’y a t-il pas de problèmes physiques ou psychologiques qui bloque votre partenaire (troubles de l’érection, doutes de soi…)?
  • Ne plus faire l’amour peut-être un danger pour le couple bien que certains n’en souffrent pas et trouve une autre orientation de leurs désirs. Ce peut-être par exemple l’art, le travail, l’écriture, la cuisine, les amis…

M’aime t-il encore ?

Vous évaluez le sentiment d’amour par rapport à l’absence de sexualité. Si dans votre couple, faire l’amour était un ciment fort qui vous rapprochait, il est sûr que vous éprouvez un manque et une déstabilisation. Il est cependant important de différencier manque de désir et manque d’amour. Même si les années ont tendance à amoindrir le désir, les sentiments restent.

Cette nouvelle situation est déstabilisante car les années passant, vous avez tendance à douter de vous-même et de votre séduction. Le regard, les attentions et les avances de votre compagnon vous rassuraient. Maintenant, vous perdez confiance en vous. L’essentiel est de continuer à communiquer pour échanger ensemble sur la façon dont chacun vit la situation. Il est important que l’autre sache que vous en souffrez. Pensez à consulter un thérapeute de couple.

LA THERAPIE DE COUPLE

Consulter un psychothérapeute de couple peut-être une solution à vos problèmes sexuels. En faisant circuler la parole, le psychothérapeute permet l’expression des problèmes sous-jacents au manque de sexualité.

Le psychothérapeute pourra déceler des symptômes tels que des troubles dépressifs, des troubles anxieux, un manque de confiance en soi, la peur de vieillir, peur de la grossesse… maux qui  perturbent le désir sexuel et orienter la personne vers une thérapie individuelle.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion