Psychothérapie

Pour faire suite mon article sur l’infidélité des hommes ou les hommes aux idées infidèles,  nous allons nous centrer sur la question suivante : est-ce qu’un homme infidèle peut changer ?

 

Nombreux sont les hommes qui viennent en consultation après une rupture consécutive à leur infidélité. Ils se sentent, soit culpabilisés d’avoir gâché une relation à laquelle ils tenaient, soit inquiets de savoir s’ils seront capables de maîtriser leurs pulsions les fois suivantes.

L’infidélité est-elle un trait de la personnalité ou bien peut-on y remédier ?

L’infidélité dépend de plusieurs facteurs tels que : l’histoire culturelle, familiale (l’exemple du couple parental), religieuse (son rapport à la culpabilité) et affective de la personne. Entre en jeu également, son âge, sa capacité d’attachement à sa compagne, la qualité de leurs échanges sexuels, ses désirs.

 

Cependant, il est important de savoir qu’un homme qui trompe sa compagne, n’a pas forcément cessé de l’aimer. Il peut simplement avoir besoin de se rassurer sur son pouvoir de séduction, sa virilité.

 

Il arrive également que lorsque l’admiration pour sa femme est trop grande, qu’il la perçoit comme parfaite, qu’il l’a mette sur un piédestal, il n’ait pas envie de lui faire l’amour. Pour lui, elle est pure, comme intouchable et la sexualité se partage alors avec une autre femme. Il « clive » l’amour et la sexualité.

 

D’autres disent ne pas rechercher l’infidélité mais se sentir incapable de refuser une invitation. Ils ne savent pas dire « non ». Appartenir à une seule femme est un renoncement qu’ils n’arrivent pas à assumer. Ce sont ces hommes qui sont les plus vulnérables à l’infidélité.

Est-on infidèle toute sa vie ?

Tout dépend de la maturité des hommes. Certains sont d’éternels adolescents qui vivent mal la frustration ou ont tendances à s’opposer aux supplications et à la douleur de leur compagne. Ils n’arrivent pas à s’engager dans une relation durable car ils ne se sentent pas adultes et prêt à une vie de couple ou familiale.

 

Par contre, si un homme a ressenti une forte souffrance et de la culpabilité lors d’une rupture provoquée par son infidélité, il pourra se transformer et se sentir prêt à l’investissement. Il n’aura pas envie de répéter cette expérience douloureuse et restera fidèle.

 

Cependant et dans tous les cas, le couple devra repenser son mode de fonctionnement et s’interroger sur les raisons qui auraient pu provoquer l’infidélité. Peut-être sortir du quotidien, être réceptif aux besoins et aux désirs de l’autre, pimenter leur sexualité…

 

Un thérapeute de couple, peut aider à dédramatiser une histoire douloureuse et à faire en sorte qu’elle ne se renouvelle pas.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion