Hypnose

Dans tous les domaines précités, plus d’autres tels que :

  • retrouver le sommeil,
  • gérer son stress,
  • reprendre confiance en soi,
  • gérer ses addictions (arrêt du tabac, etc.)
  • contre les acouphènes,
  • la peur de l’avion,
  • la dépression (sortir de la négativité et initialisation, travailler sur l’estime de soi, faire des projections dans le futur),
  • les troubles psychosomatiques,
  • la gestion des émotions : anxiété, colère, peurs, agressivité…
  • améliorer sa santé
  • les troubles de la sexualité…

L’HYPNOSE PEUT-ÊTRE UNE AIDE EFFICACE ET NATURELLE.

Depuis 2001, les facultés de médecine enseignent l’hypnose qui a fait son entrée à l’hôpital et est reconnue par l’ordre des médecins depuis 2005. Un rapport de l’INSERM reconnaît son efficacité dans la prise en charge de la douleur et de l’anxiété qui peuvent être modifiée sur simple suggestion.

Aujourd’hui reconnue mais pratiquée depuis le 18e siècle par le médecin allemand Franz Messmer, plus personne ne doute de son intérêt.

L’HYPNOSE ERICKSONNIENNE POUR TRAITER LES TROUBLES DE LA SEXUALITE :

Certains épisodes de la vie, des vécus affectifs difficiles, une histoire de vie particulière peuvent rendre méfiant, hyper-stressé, hypercontrôlés et provoquer des blocages sexuels (trouble de l’érection, éjaculation précoce, perte du désir ou du plaisir)…

L’hypnose aide au lâcher-prise, à l’auto-observation, à la crainte de « ne pas être à la hauteur », au désir de performance qui perturbent la sexualité. Les états modifiés de conscience induit par l’hypnose permettent de lever le stress, l’auto-jugement et les inhibitions afin de laisser la place aux émotions et aux ressentis positifs.

Il en est de même pour les troubles sexuels féminins provoqués par le manque de confiance en soi ou le manque de relâchement nécessaire aux ressentis.

Après un entretien approfondi pour donner à l’hypnothérapeute des éléments qui lui permettront d’orienter et de personnaliser son travail, quelques séances seront programmées. Cinq à six séances peuvent suffire si un travail d’auto-hypnose continue les séances pratiquées en cabinet.

QU’EST-CE QUE L’HYPNOSE ERICKSONNIENNE ?

Créé par le psychiatre américain Milton Erickson, cette technique apporte des soins thérapeutiques adaptés aux personnes en souffrance.

Par la voix, l’hypno-thérapeute induit un état de conscience modifié, que nous connaissons tous, lorsque nous sommes captivés par un feu de cheminée ou perdu dans un livre. C’est un état naturel.

En hypnose médicale, l’induction d’état modifié de conscience, plus ou moins profond entraine un niveau de vigilance abaissé, ce qui permet de communiquer avec la partie inconsciente du patient. Ce dernier entend la parole du thérapeute et retient tout à son réveil.

Vous trouverez plus d'information sur l'hypnose Eriksonnienne ici.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion