LES TOCS (troubles obsessionnels compulsifs), sont des pensées obsédantes qui obligent les personnes qui en souffrent à se contraindre à des rituels, afin de parer à leur anxiété. Les TOCS sont très invalidantes, car par peur des microbes, de la maladie ou de la saleté, les personnes s’obligent à se laver les mains de nombreuses fois par jour, à ne pas serrer les mains, à ranger et à nettoyer incessamment leur appartement.

Elles doutent de leurs choix, de leurs actes au point d’adopter des rituels de vérifications (vérifier sans cesse si la porte ou le gaz sont bien fermés…

Les compulsions sont les comportements répétitifs ou des actes mentaux que les personnes se sentent obligées d’accomplir en réponse à leurs obsessions.

Ces rituels violents et douloureux sont insupportables, mais c’est la seule possibilité pour ces personnes, de lutter contre leurs obsessions.

Ces troubles sont associés à une dépression, des troubles de l’alimentation, du sommeil… et autres manifestations anxieuses.

LA PHOBIE est une peur irraisonnable ou démesurée face à un objet, un animal ou une situation particulière. En fait, il s’agit d’une angoisse interne, qui est inconsciemment projetée sur un objet ou une situation « phobogène ».

Les phobies peuvent également être très invalidantes et nuire à leur quotidien. Par exemple, les phobies empêchent de sortir de chez soi, de faire ses courses, de travailler.

- la crainte des chiens, des guêpes, des araignées ou des serpents

- la peur de prendre l’ascenseur,

- la peur transports en commun ou de l’avion

- la phobie sociale (peur panique d’interagir avec les autres)

- la peur de prendre la parole en publique

- l’agoraphobie ou la claustrophobie

- la peur au volant, des autoroutes ou des ponts

- la peur de la saleté

- le vertige…

ORIGINES DE CES PATHOLOGIES:

Les phobies peuvent trouver leurs origines dans une combinaison de facteurs physiques et psychiques. Ce peut être lié à une séparation, un deuil, un traumatisme, un abandon, des abus sexuels…

HYPNOSE:

L’hypnose est reconnue d’une grande utilité dans les obsessions et les compulsions.

Un entretien préalable permet au praticien en hypnose de déceler l’origine, les causes sous-jacentes, les conséquences de ces troubles et d’orienter son travail. L’hypnothérapeute adapte son travail à la problématique du consultant.

Le travail thérapeutique sous hypnose, est une technique qui permet d’accéder à la partie inconsciente de la personne en souffrance, afin de rompre avec les comportements pathologiques et lui apporter des changements bénéfiques.

Il aidera ces personnes :

  • à lutter contre l’anxiété, le stress
  • à renforcer la confiance en ellesmêmes
  • elle les aider et à leur permettre de ressentir un grand soulagement
  • à lutter contre les troubles anxieux générateurs de T0CS et de phobies
  • à vaincre l’envahissement des symptômes.

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion