"L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines ». Francis Bacon

 

L’amitié est  un sentiment très fort, très particulier qui peut apporter joies, partages mais aussi parfois déceptions ou trahisons. C’est un lien réciproque qui,  à la différence d’avec l’amour, est non sexualisé, non intéressé et est vécu  en dehors des normes sociales et de la famille. En cette période de vacances, l’amitié est un moyen d’organiser son temps libre. Certains ont de nombreux amis, d’autres n’arrivent pas à se lier d’amitié, tout simplement car ils manquent de confiance en eux, sont timides ou n’osent pas faire le premier pas vers d’autres.

L’on distingue plusieurs formes d’amitié :

L’ami d’enfance

« L’ami de cœur » qui se rencontre à l’école ou par voisinage. Ces jeunes enfants, on offre toute leur confiance et le lien est essentiel. L’ami est porteur des souvenirs de l’enfance, période où l’on se dit que « c’est pour la vie ». Il peut rester la personne toujours présente dans les bons comme dans les mauvais moments, comme il peut, pris par sa vie, disparaître un jour. Cette amitié est souvent exclusive, tout tiers peut être mal vécu.

Pour les personnes ayant un vécu abandonnique, ce peut-être la réactivation d’un traumatisme. Ils ont besoin d’un amour inconditionnel.

A la période adolescente, un amour de jeunesse, intervenant dans le « couple amical » peut être vécu comme une trahison. L’ami n’est plus le personnage prépondérant qu’il a toujours été, ce qu’il ne comprend pas. Il peut alors survenir une « rupture amicale » tout aussi douloureuse qu’une rupture amoureuse. Mais comment éviter d’évoluer et de ne plus être identique à l’enfant que l’on était ? Ce qui est vécu comme une trahison est en fait la distance créée par l’évolution de chacun.

Il arrive cependant, que malgré le temps qui passe, l’amitié reste présente. Il suffit de l’entretenir en appelant de temps en temps, en s’intéressant à ce que son ami est devenu et en étant moins possessif.

Même si le contact s’est perdu depuis un long moment, un rappel téléphonique ou ne peut que faire plaisir. Avec les moyens numériques actuels, les liens et la communication sont plus simples à conserver, quelque soit la distance qui sépare les deux amis.

Les amitiés féminines :

Les deux amies, s’identifient l’une à l’autre, s’habillent pareil, utilisent  les mêmes expressions et sont censées avoir les mêmes idées. Le lien est très profond, mais cette amitié peut être à la fois nécessaire et étouffante, car trop exclusive.

L’amitié entre un homme et une femme :

Elles sont forcément ambigües pendant un temps. Certains hommes ou femmes, mal à l’aise dans l’approche avec le sexe opposé, se définissent et se comportent comme les « meilleurs amis ».  Les adolescents y trouvent une empathie et une initiation à l’abord avec les jeunes de l’autre sexe. Pour une véritable amitié, le lien et l’écoute doivent être réciproques.

Parfois, ces relations peuvent évoluer en relation amoureuse mais dans ce cas, il est nécessaire de « faire le deuil » du meilleur ami. De plus, les confidences faites pendant la période amicale peuvent être perturbantes pour la suite de la relation. Cependant, les deux partenaires se connaissant particulièrement bien, la relation peut être durable.

Il arrive également qu’une relation amoureuse devienne amicale avec le temps. Une fois toute ambiguïté écartée, ils peuvent devenir « meilleurs amis ».


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion