Contrairement à la boulimie, l’hyperphagie ne se présente pas sous forme de crises aiguës ou de vomissements et ne comporte pas de comportements compensatoires comme la prise de laxatifs ou d’exercices physiques excessifs.


L’hyperphagie est plutôt une forme de grignotage permanente ou une prise d’aliments, en quantité largement au-dessus de la moyenne alimentaire avec un total déséquilibre nutritionnel, ce qui se traduit par une prise de poids plus ou moins importante. L’ hyperphagie est en générale familiale, car elle est le reflet du mode alimentaire de la famille.

LE GRIGNOTAGE : est la prise d’aliments anarchique et irrégulière, en dehors des repas et qui peut s’étaler sur toute la journée. Ces aliments sont en général sucrés et accompagnent les activités ou les périodes d’ennui de la personne (activités scolaires, télévision, lecture…). Le grignotage est un comportement typique de l’adolescent et est aussi fréquent chez les filles que chez les garçons. L’on remarque cependant, qu’après le grignotage, ce sont surtout les filles qui se restreignent et sautent des repas.


L’hyperphagie et le grignotage sont des conduites typiques de l’obésité.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion