Addictions

L’hypnose est une aide dans de nombreux domaines tels que :

  • l’arrêt du tabac,
  • troubles psychosomatiques : migraines, problèmes de peau, des intestins, de la sphère ORL…
  • douleurs ponctuelles ou chroniques

les troubles du sommeil et de l’endormissement. L’hypnose promet un sommeil de qualité naturel et sans somnifères.

LES TROUBLES DU SOMMEIL :

Selon les cas, deux à trois séances peuvent être suffisantes pour retrouver des nuits apaisantes. L’hypnothérapeute apprendra ensuite, à son patient, la technique de l’autohypnose afin qu’il puisse continuer seul, le travail commencé. Le sommeil est essentiel pour la récupération et de réparation de la fatigue, la mémorisation des nouvelles données, la régularisation de l’humeur.

Pendant une séance d’hypnose le patient est dans un état de veille modifié et un bien-être très particulier. L’hypnothérapeute, par ses suggestions, provoquera chez le patient la possibilité de retrouver ce même état quand il le souhaitera.

L’HYPNOSE ET L’ALCOOL

L’alcool est une addiction grave qui tue près de 50 000 personnes en une année (tout âge et toutes classes sociales confondues).

Comme toute addiction, l’alcool est extrêment difficile à traiter car il est devenu indispensable à la personne qui ne reconnaît pas toujours sa dépendance. La prise alcool cache, la dépression, la tristesse, l’ennui, l’échec, les problèmes et est souvent décrite comme un anxiolytique. Les conséquences de l’alcool sont minimisées : violences conjugales ou familiales, perte d’un emploi, problèmes relationnels. Elle devient un besoin dont il est difficile de se passer.

 

L’hypnose ericksonnienne peut aider la personne en souffrance à la condition qu’elle soit motivée à arrêter et que ce soit sa propre demande.

 

Une psychothérapie peut être associée aux séances d’hypnose.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion