QU’EST CE QUE LA CONFIANCE EN SOI ?

Que ce soit au niveau amoureux, amical, relationnel, professionnel ou familial, la confiance en soi est un moteur pour trouver le bien-être et la réussite. La confiance en soi, qui est au cœur de nos vies et de nos comportements, est vite ressentie par l’entourage : lorsque l’on a confiance en soi, l’on attire également la confiance des autres.

La confiance en soi reflète La façon de se comporter en société, la prestance, le charisme, l’aisance, l’affirmation ainsi que dans la capacité à échanger et à prendre sa place est le reflet de sa confiance en soi.

Dans le cas contraire, la non-estime de soi est marquée par la timidité, l’inhibition, le malaise, la maladresse, la difficulté à prendre la parole, les situations d’échec, les phobies, les addictions, la panique ou la violence parfois.

La non-confiance en soi est liée à un manque d’amour et de soin pour soi, de considération pour soi-même, d’une impression d’illégitimité. Ce sont ces traits de caractère qui marque la dépression.

Chacun doit posséder un narcissisme suffisant, s’aimer suffisament pour se sentir en confiance dans sa vie, se sentir en sécurité avec son environnement et s’estimer suffisamment pour avancer dans sa vie. C’est également la condition pour se sentir solide et capable de supporter les événements de la vie comme des ruptures ou des séparations, sans décompenser dans un état dépressif.

Une personne qui s’aime suffisamment n’est pas dans l’attente de la reconnaissance des autres, croit suffisamment en lui pour s’accomplir et ne risque pas d’être dans la dépendance à un son partenaire.

COMMENT S’ACQUIERE L’ESTIME DE SOI?

L’estime de soi se construit dans la toute petite enfance, par l’interaction avec l’environnement, mais surtout par l’amour des parents et par le regard qu’ils portent sur leur enfant. Le sentiment de sa valeur personnelle se greffe autour de la sécurité affective.

L’estime de soi est le résultat du regard que vous portez sur vous-même et de l’auto-évaluation que vous vous attribuez. Ceci retentit sur vous et votre relation aux autres. En effet, vos comportements diffèrent si vous vous regardez d’une façon valorisante ou dévalorisante et suivant la valeur personnelle que vous vous donnez. 

QUELQUES EXEMPLES : SELON VOTRE CONFIANCE EN VOUS:

  • Si vous avez une faible estime de vous-même, que vous ne croirez pas aux compliments que l’on vous adresse, vous risquez de réagir par la fuite ou par l’agressivité, car vous sentez agressé.
  • Vous avez du mal à croire que l’on puisse vous aimer, ce qui ne  vous aide pas à vous engager dans une vie de couple.
  • Dans le domaine amoureux : une faible estime de soi, prédispose à tolérer  la maltraitance et à l’acceptation du manque de respect. Vous ne vous croyez pas digne de l’amour de l’autre. Ce traitement renforcera encore l’idée que vous ne valez rien.
  • Si vous ne croyez pas à l’amour ou à l’affection que l’on vous porte, vous risquez de  vous raccrocher à des personnes dont l’amour est difficile, voire impossible, à gagner. Vous êtes convaincu que votre réussite serait la preuve de votre valeur. Ces tentatives échouent la plupart du temps. Vous êtes dépendant affectivement.
  • La relation amoureuse entre deux personnes dont l’estime de soi est solide, a de meilleures chances de réussir.
  • Dans votre milieu professionnel : vous n’oserez pas vous mettre en avant, vous sentir légitime à votre place, prendre la parole en groupe ou simplement donner votre avis. Cette attitude ne peut que vous marginaliser et vous desservir.
  • Si vous ne croyez pas en vous et n’avez pas conscience en vos possibilités, vous renoncerez à dépasser vos limites. 
  • Pire : N’ayant pas l’impression de le mériter, vous n’osez pas voir votre avenir en grand et vous contentez de très peu, au risque d’en souffrir.
  • En fait, vous risquez de vous trouver pris dans un cercle vicieux dont il sera difficile de trouver l’issue.

AU CONTRAIRE:

  • Si vous avez une  estime de vous plutôt bonne :  ce qui va de pair avec un respect pour soi-même : vous refuserez l’irrespect sous quelque forme que ce soit.
    Vous rechercherez la compagnie de personnes pour qui vous avez de la considération et qui seront capables de reconnaître votre valeur.
  • Si vous vous estimez et avez conscience de votre potentiel, vous aurez tendance à mettre vos aspirations en avant et à les développer et à avancer. 

L’HYPNOSE ET LA CONFIANCE EN SOI :

UNE THERAPIE ANALYTIQUE aide à se reconstruire positivement et durablement, en retournant aux racines du manque de confiance soi. Cependant, en associant à la thérapie, des séances d’hypnose,  les résultats sont plus rapides.

L’HYPNOTHERAPIE peut agir sur la confiance en soi. Les grands orateurs, les hommes politiques, les leaders le savent et utilisent régulièrement l’hypnose pour parfaire leur image publique.
L’HYPNOSE ERICKSONNIENNE aide à trouver ou à retrouver sa confiance en soi :
- en modifiant les mécanismes négatifs et réducteurs de l’estime de soi.
- en favorisant des comportements positifs par des suggestions diffusées par l’hypnothérapeute.
- en éliminant les blocages intérieurs responsables de l’inhibition de son vrai Moi.

Au début de l’entretien, en temps que psychothérapeute et  hypnothérapeute, je détermine avec vous, le travail le plus approprié à votre problématique et votre personnalité.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion