Dans un couple, il peut arriver qu’un des partenaires (ou les deux), se montrent particulièrement jaloux, ce qui entraine conflits et parfois ruptures

COMMENT SE DECLARE LA JALOUSIE ?

  • Le/la jaloux manque de confiance en lui, ne s’aime pas suffisamment, ce qu’il transfère sur sa/son partenaire. Il n’arrive pas à se persuader qu’il mérite d’être aimé et doute à la moindre occasion. Laisser sortir seule l’autre est une prise de risque et un trop-plein d’émotions pour lui car il est persuadé qu’il ne peut être qu’être trompé, « puisqu’il n’est pas assez bien ».
  • Lorsqu’un couple, installé dans un quotidien, est insuffisamment alimenté par une vie et des plaisirs extérieurs : tout est alors concentré sur le couple qui devient le centre de la vie de chacun. Ce schéma de couple engendre une crainte de perdre l’autre. Ce n’est pas une bonne chose de tout attendre de l’autre, mieux vaut s’emplir aussi de soi-même (des relations amicales, des loisirs, du sport…), ce qui renforce le plaisir d’être à deux.
  • Lorsque les partenaires du couple se dévalorisent et ne se trouvent pas « à la hauteur de l’autre ». Ils s’imaginent alors que le partenaire pourrait être attiré par une personne « mieux » qu’eux-mêmes.
  • Le jaloux a une volonté d’emprise sur sa partenaire car il a peur qu’elle lui échappe. La jalousie est présente chez les dépendants affectifs qui cherchent à installer une relation fusionnelle.
  • Les racines de la jalousie se développent dans l’enfance. Lorsqu’une personne s’est senti abandonné, rejeté ou comparé aux autres enfants par les parents, il en garde un sentiment d’infériorité, une mésestime de soi qui risque de se manifester sous forme de jalousie.

COMMENT SORTIR DU CYCLE DE LA JALOUSIE DANS LE COUPLE ?

Un travail de psychothérapie va permettre au jaloux de travailler sur la confiance en soi, l’estime de soi et l’autonomie. Le but de ce travail est que la personne s’accepte, s’aime davantage et ne se sente plus en danger de perdre sa partenaire. Il devra apprendre à se rassurer et à gérer ses émotions pour ne plus être débordé par ses peurs.

 

Une thérapie de couple est également une bonne indication : chacun comprendra le comportement de l’autre et pourra modifier le sien. Le couple apprendra également à enrichir sa vie par des relations  amicales, des sorties, des loisirs…


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion