La rupture amoureuse est un acte violent, surtout si la décision de rompre provient du partenaire. La personne qui se sent abandonnée, vit un véritable séisme interne (perte de repères, stress, absence, tristesse, rêves brisés, doutes, perte de confiance en soi) et doit réaménager sa vie. 

La rupture peut être particulièrement mal vécue lorsqu’elle est inattendue ou lorsqu’elle succède à d’autres moments de séparations, (abandons récents ou qui remontent à  l’enfance). Dans ces cas, la souffrance d’origine est réactivée et renforcée. Cette douleur liée à l’abandon n’est pas comprise par l’entourage qui la trouve disproportionnée.

COMMENT AVANCER APRES UNE RUPTURE AMOUREUSE ?

Faire le deuil d’une relation amoureuse peut-être long,  et demande des efforts parfois conscients :

  • Continuer à voir ses amis, à tenter de se distraire et à ne pas rompre avec son quotidien. La vie doit rester la même, sans essayer de contourner certaines lieux ou certaines personnes en lien avec son ancien partenaire. Ce serait lui donner une emprise sur soi qui n’est pas souhaitable. Se murer dans le silence et se replier sur soi, ne fait qu’entretenir la souffrance.
  • Renoncer à l’idée de reconquérir son ex ami. Pour ne pas trop souffrir, il vaut mieux accepter la fin de l’histoire et sortir de l’illusion d’une reprise de la relation. Afin de faciliter la prise de conscience, la fin doit être dite de part et d’autre.
  • Par contre, si vous pensez que l’histoire n’était pas terminée et que la rupture a eut lieu dans un moment de colère, autant en parler et voir si tout a été fait pour entretenir au mieux la relation. Il suffit d’un moment de découragement, d’un contexte difficile pour mettre un terme à une histoire inaboutie. Pourquoi ne pas consulter un thérapeute de couple ?
  • Eviter de garder des liens, en supposant qu’ils puissent être amicaux,      avec votre ex partenaire, s’il reste encore une ambiguïté. Vous risqueriez d’en souffrir. Par contre, si la rupture s’est faite d’un commun accord et que chacun a la sensation que c’est vraiment terminé, l’amitié peut être possible mais après un laps de temps nécessaire pour abandonner toute souffrance ou animosités.
  • Certaines personnes pensent qu’il est urgent de remplacer très rapidement son ancienne relation afin de se remettre d’un échec. Ce peut-être illusoire, car pour investir une nouvelle histoire, il est nécessaire d’être libre intérieurement et d’avoir laissé le temps au deuil de l’histoire précédente. De plus, il est réducteur d’utiliser une personne comme remède à une souffrance.
  • Parfois, la rupture peut-être un soulagement lorsque l’autre était toxique, alcoolique, agressif… Cependant un accompagnement psychothérapique est souhaitable pour faire le deuil et apprendre à réorganiser sa vie autrement en acceptant le bonheur.

CONSULTER UNE PSYCHOTHERAPEUTE ?

Une rupture est toujours une épreuve difficile à vivre. Il faut faire le deuil du passé pour accepter un avenir encore inconnu.

Réfléchir avec une spécialiste sur une relation passée, les causes de la rupture, les conclusions à en tirer, s’accorder un temps de réflexion pour prendre du recul sont des conditions nécessaires pour faire le deuil, se reconstruire et éviter tout schéma répétitif.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion