Thérapie de couple

Un couple fusionnel est par définition un couple symbiotique qui fait tout ensemble et se suffit à lui-même pour être heureux. Chaque partenaire est indispensable pour l’autre, ils n’ont besoin de personnes d’autres. La fusion arrive dès le début de relation et semble installée pour l’éternité. Ce type de couple semble être un modèle rêvé.

Ils sont tellement bien ensemble : d’accord sur tout, partagent les mêmes goûts, les mêmes désirs, souffrent de l’absence de l’autre lorsqu’ils sont séparés, ils n’ont pas besoin de se parler pour se comprendre, ils ont une complicité telle… qu’ils en sont dépendants.

Les risques du couple fusionnel

- Dans un couple fusionnel, les deux partenaires forment une entité dans les actes et dans les pensées qui risque de mettre en danger l’individualité de chacun. Le « nous » est toujours présent au dépend du « Je ». En effet, il peut-être sclérosant de trop compter sur l’autre pour se réaliser. Le risque est qu’un jour, pour des raisons diverses le couple soit séparé et qu’il soit difficile alors pour chacun des partenaires de reprendre pied.

- Un autre risque est à un moment, de se sentir étouffé et de ne plus supporter l’enfermement dans le couple. Arrivent alors des tensions, puis des disputes et parfois des ruptures.

- Leur symbiose les ayant isolés des autres, ils peuvent commencer à ressentir le vide social et en souffrir.

- Pour certaines personnes ayant souffert d’abandons ou de vécus abandonniques dans leur enfance, la relation symbiotique représente un accrochage affectif à une personne sécurisante.  Le couple est alors basé sur l’illusion d’une complétude. Ils sont dans la fusion et la confusion de rôles où chacun trouve en l’autre une sécurité affective qu’ils n’ont pas en eux-mêmes. Ils sont dépendants affectivement.

- Ils sont tellement dans la fusion que l’un parle parfois pour l’autre.  Le risque est que l’un des deux partenaires soit totalement absorbé par la personnalité de l’autre.

Pour qu’un couple respire

- Chacun doit exister pour lui-même avant d’exister pour l’autre.

Ainsi chacun garde son autonomie, sa personnalité, un apport suffisant pour enrichir le couple. Le couple est alors l’association de deux personnes et non une entité.

- Il est important de garder ses amis. Les mettre de côté pour le couple est se priver d’une aide, d’une affection dans des passages difficiles de la vie ou du couple .

- Garder des loisirs personnels, faire des sorties sans son partenaire est nécessaire pour avoir des propos personnelles à raconter, pour exister seul, ressentir son autonomie et apprendre à affirmer ses idées.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion