Pour diverses raisons liées à l’histoire de la personne, une crise d’angoisse ou de panique peut survenir d’une façon extrêmement violente. S’installent alors des peurs aiguës, incontrôlées et incontrôlables dont celles de mourir ou de devenir fou. Ces crises peuvent être plus ou moins fréquentes, plus ou moins fortes et d’une longueur variable selon les personnes. Elles commencent souvent dans des lieux clos et les symptômes physiques sont surprenants.

Définition de la crise d’angoisse :

Comme je le signalais plus haut, les crises d’angoisse ou de panique peuvent survenir dans des conditions particulières où la personne se trouve géographiquement dans un lieu sans issu.

  • Ce peut-être dans le métro, dans le bus, au cinéma, dans l’ascenseur…
  • Lorsque l’on quitte sa « zone de confort », c’est à dire ses repères pour aller dans des lieux plus ou moins éloignés. Ainsi, une crise peut arriver dans une voiture, sur l’autoroute.
  • Dans le milieu professionnel, lors d’une conférence ou d’une réunion. En général la personne essaie de se placer le plus près de la porte, ce qui la rassure mais ne suffit pas toujours.

 

Reste ensuite a peur d’une nouvelle crise, ce qui provoque de la claustrophobie.

Quels sont les symptômes d’une crise d’angoisse ?

  • Les jambes qui tremblent,
  • Les battements de cœur qui s’accélèrent,
  • Une difficulté à respirer et l’impression d’étouffer
  • Une forte transpiration au niveau du front et des mains
  • La vision de petits points blancs ou noirs et la peur de perdre connaissance
  • Des picotements dans les extrémités des doigts
  • Maux de tête et maux de ventre
  • Nausées

Quelle est l’origine des crises d’angoisse ?

Les causes peuvent être diverses mais l’on remarque :

  • Que les crises peuvent survenir après un deuil ou une séparation
  • Les crises d’angoisses peuvent être associées à une dépression ou a d’autres troubles psychologiques tels que les phobies, les troubles obsessionnels ou anxieux
  • Les personnes dépendantes affectivement ou à un produit.
  • Une perturbation familiale ou professionnelle peut être à l’origine de ces crises. 

En quoi est-il utile de consulter un psychothérapeute ?

Un entretien avec un psychothérapeute permettra de déterminer l’aide à apporter à la personne. Ce peut-être une psychothérapie qui déterminera l’origine des crises ou des séances d’hypnose pour apprendre à en gérer le contrôle. De plus, en parler à un psychothérapeute aide à  dédramatiser ces situations très anxiogènes et à ôter la peur de sortir ou d’envisager des projets. 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion