L’adultère est une épreuve douloureuse à vivre pour la personne qui se sent trahie. Même si l’on a senti intuitivement ou par certains comportements que les choses sont différentes, on n’est jamais préparé à l’adultère.

APPREND T-ON L’ADULTERE ?

  • Un téléphone abandonné sur la table, avec des messages compromettants, très clairs. Le fait de laisser ces traces à portée de son partenaire, est un acte manqué qui exprime que la personne voulait inconsciemment faire connaître l’adultère, soit afin de se libérer du poids de la culpabilité, soit  pour trouver une issue à cette situation. Souvent, dans ce cas, l’acte est vite reconnu même s’il est minorisé « c’est une histoire sans importance ou très récente… ».
  • Une « bonne amie » qui se sent obligée de divulguer ce qu’elle a vu ou pense.
  • Votre compagnon vous avoue spontanément l’adultère. Ce peut être pour vous annoncer un désir de rupture ou au contraire celui de sauver votre couple, en vous faisant prendre conscience que les choses ne vont plus. Il tente de vous rassurer sur l’amour qu’il vous porte « l’autre n’a pas d’importance, c’est vous qu’il aime », et évoque son désir de redémarrer votre histoire autrement.
  • Il s’est senti mis à l’écart après la naissance de votre enfant  ou abandonné au profit d’un investissement dans votre travail ou votre nouveau projet.

POURQUOI CONSULTER ?

  • Pour soutenir la personne trahie, traumatisée par cette découverte. Il est narcissiquement très difficile de vivre un adultère : la personne se sent atteinte directement dans sa capacité à être aimée. Elle perd confiance en elle.
  • Pour aider l’infidèle a choisir et en cas d’abandon de l’histoire parallèle, lui permettre d’en faire le deuil.
  • La psychologue rétablira le dialogue et permettra à chacun d’exprimer ses émotions et ses sentiments (souffrance, colère, rancune, frustrations, insatisfaction).
  • Certaines personnes sont meurtries mais gardent le silence, soit par crainte d’être abandonnée, soit pour ne pas l’accabler son conjoint, soit dans le but inconscient de faire partir le compagnon infidèle.
  • Donner un sens à l’adultère en comprenant à quel moment est arrivé cette tromperie et ce qu’elle reflète des relations du couple.
  • Travailler sur les problèmes du couple pour lui donner un nouvel élan. Ce peutêtre l’ennui dans le couple, l’insatisfaction sexuelle, la jalousie excessive, la dépendance affective, manque de communication… Avec l’aide de la psychothérapeute, cette crise peut aider le couple à se renforcer.
  • Aider les partenaires à faire le deuil du couple idéal qu’il pensait établir et à recréer des liens et du désir, lorsque y sont disposés. Les accompagner dans une nouvelle dynamique avec les nouvelles règles établies pendant la thérapie de couple.
  • Il est important suite à un adultère, de ne pas décider directement, mais de se laisser le temps de digérer cet incident et de comprendre.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion