Bien dormir est une nécessité pour récupérer physiquement de la journée, aider à la mémorisation et permettre à l’organisme de se régénérer.

Par contre, ne pas dormir est un véritable tourment. Pendant les moments d’insomnies, les idées noires dominent, le stress d’être mal le lendemain est très présent, les ennuis prennent des proportions énormes et le temps semble extrêmement long... jusqu’à ce que le sommeil arrive. Et souvent, il ne survient que le matin …  juste avant le réveil !

Le besoin de sommeil varie selon les personnes entre six à huit heures. Six heures peut-être insuffisantes, pourtant certains s’en contentent. Nous savons par exemple, que Napoléon était un « petit dormeur ». D’autres ont besoin d’une ou deux heures supplémentaires pour se sentir bien.

La durée du sommeil est très subjective. 

Quand survient l’insomnie

L’insomnie peut être ponctuelle, lorsque des soucis nous préoccupent et génèrent un stress qui trouble le sommeil. Elle peut être la conséquence d’un deuil, d’une séparation, de la perte d’un emploi. Chacun d’entre nous peut en souffrir un jour, d’une façon passagère. En général, lorsque les soucis s’apaisent, le sommeil revient sans problème.

En cas d’insomnie chronique (qui dure depuis au moins trois mois au rythme de deux ou trois jours par semaine), ne traiter que de l’insomnie est une erreur. Il est important de resituer ce symptôme dans une pathologie plus globale.

Ainsi, l’insomnie fait partie (avec la perte ou la prise de poids et l’hypersensibilité), des symptômes dépressifs.

Certaines maladies psychiques entraînent des troubles du sommeil, comme le syndrome des jambes sans repos ou impatiences.

Il existe des troubles du sommeil générés par les drogues ou substances (telle que l’alcool qui empêche un sommeil récupérateur et réparateur).

L’insomnie est souvent d’origine psychologique car elle est sous-tendue par le stress ou l’anxiété. Nous savons que certaines personnes ont peur de s’endormir de crainte de faire des cauchemars ou des rêves angoissants. Inconsciemment, elles reculent le moment de se coucher.

D’autres sont tellement angoissées à l’idée de ne pas pouvoir s’endormir, ou de dormir insuffisamment,  qu’elles n’arrivent pas à se détendre, ce qui provoque l’insomnie.

D’autres encore préfèrent ne pas se coucher pour ne pas être confrontés à leurs angoisses, ce qui entraîne évidemment le manque de sommeil.

Le sommeil dépend également de l’âge : les personnes âgées  dorment moins longtemps.

Consequences de l’insomnie

Mal dormir peut avoir des conséquences sur la santé et l’humeur. Sans un sommeil suffisamment réparateur, l’insomniaque traine toute la journée une fatigue, n’arrive pas à mémoriser, ni à se concentrer sur son travail.

Au contraire de la léthargie mentale, d’autres sont surexcités par le manque de sommeil.

D’autres encore sont tendus, déséquilibrés émotionnellement (hypersensibilité), démoralisés, déprimés.

Traitement contre l’insomnie

Pour bien dormir, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie.

Ainsi vérifier la bonne qualité de sa literie est essentiel.

Eviter d’avoir une trop grande activité physique, comme trop de sport avant le coucher. Ainsi, apprenez à vous détendre avant d’aller dormir.

Il vaut mieux ne pas avoir de réveil dans sa chambre afin d’éviter de se stresser en calculant les heures de sommeil restantes. Mettre le réveil à sonner le matin à l’heure désirée rassure.

Le sommeil survient par cycle, il est important de dormir lorsque l’on sent le sommeil venir sinon il faudra attendre le prochain cycle.

La sieste de l’après-midi est à éviter si l’on veut arriver à s’endormir.

L’hypnose est un moyen naturel qui aide à bien dormir

Les insomnies sont très liées aux préoccupations du moment et à la peur de ne pas dormir ou de mal dormir.

Contrairement aux médicaments, l’hypnose est une méthode naturelle et simple qui n’a pas d’effets secondaires négatifs.

L’hypnose propose une relaxation profonde. De nombreuses expériences scientifiques ont démontré qu’une séance d’hypnose améliore à 80% le sommeil profond (phase de sommeil qui apporte le plus de récupération de la fatigue).

L’hypnose permet de réparer le rythme circadien et retrouver ainsi le sommeil.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion