Privilégier l’imaginaire, la créativité et les jeux du corps, dans un groupe de thérapie, est une méthode reconnue pour aider à avancer et évoluer dans ses problèmes psycho-corporels.

Qu’est ce que le psychodrame?

Basé sur le Théatre de Moreno (poète, philosophe, sociologue, médecin, intéressé par le théâtre) et en tenant compte de la  psychanalyse freudienne et du travail sur l’inconscient, les jeux de psychodrame psychanalytique ouvrent une scène où peuvent se jouer les émotions psychiques, les conflits relationnels et les conflits internes sous-jacents aux différents comportements et aux symptômes.

Certaines problématiques seraient difficilement abordables autrement.

Le psychodrame de groupe ?

Le travail en groupe n’est pas incompatible avec une psychanalyse ou une psychothérapie parfois menée en parallèle, c’est un complément. Le rythme d’une séance tous les quinze jours, permet l’alternance de ces deux formes de travail sur soi. La thérapie individuelle aide à la reprise de ce qui a été vécu émotionnellement et corporellement pendant les séances de groupe.

Le groupe est un soutien et une aide pour chacun. Chaque membre est sollicité pour jouer des personnages relatifs aux problématiques de chacun.

Comment se déroule une séance de psychodrame en groupe ?

  • chaque participant est invité à s’exprimer dans des jeux de psychodrame. Tous les rôles sont abordables : la mère, le père, l’instituteur, le collègue, le patron, l’enfant intérieur… derrière ces jeux, se mêlent également des émotions ou des éléments refoulés propres à l’acteur. Une période d’échanges verbaux suivront  les scènes et permettront l’élaboration du travail.
  • les rôles et les dialogues distribués par l’ensemble du groupe, sont improvisés, ce qui permet de libérer les émotions et de lever les blocages. L’effet libérateur est thérapeutique.
  • Les jeux mettent le corps en mouvement,
  • Le thérapeute oriente les thèmes en fonction des conflits psychiques de chaque participant.
  • Le thérapeute utilise diverses méthodes comme l’inversion des rôles, le jeu en miroir et le doublage…
  • Des scènes imaginaires, réelles ou des rêves peuvent être jouées.
  • Au delà des mots, le corps peut être révélateur de ressentis refoulés. Le corps a une mémoire.
  • Après chaque scène, chacun fait part de son ressenti, ses réflexions et ses associations

Les règles du groupe :

Le psychodrame de groupe, comme toute méthodologie thérapeutique, a un cadre à respecter :

  • Une séance dure deux heures et a lieu tous les quinze jours.
  • Il est demandé à chaque participant d’être spontané et libre dans ses propos et dans ses jeux.
  • D’être régulier et ponctuel aux séances.
  • Les participants ne doivent pas se rencontrer en dehors des séances afin de rester dans la réalité psychique de chacun. Cette règle garantit la solidité du groupe.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion